Comparaison entre le cachemire et la fibre d’Alpaga

 

Du point de vue diamètre, la fibre d’alpaga est légèrement supérieure à la fibre de la chèvre cachemire. Par contre, sa longueur représente une différence marquée. Elle permet la confection de vêtements plus résistants et plus durables que ceux fabriqués avec la fibre de la chèvre cachemire.
Du à sa délicatesse, les vêtements fabriqués avec la fibre de chèvre cachemire s’usent rapidement.

 

La fibre d’alpaga possède un lustre naturel surpassant l’aspect terne de la fibre de cachemire. Ses qualités permettent une plus grande variété de vêtements, du châle au fil fin au volumineux chandail confectionné avec un plus gros fil. Puisque le prix de la fibre de cachemire est plus élevé, les vêtements issus de cette fibre sont, généralement, faits de fils plus fins.

 

La fibre d’alpaga est plus facile d’entretien et demeure propre plus longtemps. La fibre de cachemire retient les odeurs et par conséquent requiert de fréquents nettoyages à sec. Les mites adorent la fibre de la chèvre cachemire. Un chandail malpropre les attire rapidement.

 

La fibre de chèvre cachemire peluche, ce qui réduit sa durée de vie. À ce niveau les chandails en fibre d’alpaga surclassent les plus belles qualités de fibre de chèvre cachemire.

 

Parce qu’elle ne retient pas l’humidité, les caractéristiques thermales de la fibre d’alpaga sont inégalables. Un vêtement sec, augmente le confort pour celui ou celle qui le porte. Avec un taux d’absorption de l’humidité de 15 %, la fibre de chèvre cachemire ne peut offrir un tel confort.

 

Voilà pourquoi la fibre d’alpaga est reconnue au niveau international comme étant une des fibres les plus fines et luxueuse au monde.